Chères Lectrices, Chers Lecteurs,

 

J’espère que vous vous portez tous bien. Pardonnez-moi de mon absence ces  _dernières semaines. Merci à celles et ceux qui m’ont recontactée. Cela me touche.

 

Vous savez comme c’est dès fois dans la vie… Un moment de creux, de fatigue, de tourbillon, de moins bien…

Je me suis effacée du blog, des amis, de p’tits trucs de la vie… Pour vivre de manière plutôt sédentaire avec de petites joies.

 

Le mois de juin a été chargé avec les   fêtes de fin d’année. J’ai emmené Crevette à assister à divers cours de sport, danse afin qu’elle choisisse quel loisir elle souhaite faire pour la prochaine année scolaire.

 

Aussi, j’ai eu la chance de voir en chair et en os le merveilleux philosophe Alexandre JOLLIEN. C’est un homme en situation de handicap lui aussi, qui jusqu’à une vingtaine d’années vivait dans des foyers spécialisés. La philosophie, le bouddhisme, le christianisme l’ont aidé à devenir quelqu’un, à devenir époux, papa, Homme.

 

J’étais déçue dans le sens où Alexandre n’a pas eu beaucoup de temps de paroles. Le sujet était plutôt scientifique. Mais, à la fin de la conférence, il m’a serrée la main et nous avons échangé quelques mots. J’étais très touchée. Ses lignes dans ses livres m’éclairent, me bousculent si souvent… De le voir en vrai, m’a émue.

C’était comme je l’imaginais… Un être humble et attentif aux autres.

 

J’attends tranquillement les vacances. Dans mon esprit, je le suis déjà… Plus  de rendez-vous médicaux, administratifs, et de trucs chiants.

 

Crevette va en colonie pour la première fois… Je suis contente qu’elle vive cette expérience. Mais, bon, quand on est maman, on n’est jamais rassurée ! Le grand jour, c’est samedi. Huit dodos pendant lesquels je la confie à quelqu’un autre que les grands-parents. Je crois tous les doigts pour que tout se déroule bien !

 

Je vous envoie des bises, bises. En attendant, profitez du rafraîchissement climatique !